Accueil   FRMJC c’est quoi ?   Qu’est ce qu’une MJC ?

Qu’est ce qu’une MJC ?

Une MJC est une structure associative animant et gérant un équipement au profit d’une population, en collaboration avec la municipalité et les associations locales.

Elles se reconnaissent dans les missions, les valeurs et le mode de fonctionnement inscrit dans la Déclaration des Principes de la Confédération des MJC de France. A ce titre, elles sont affiliées à la Fédération Régionale des MJC, qui est garant du respect de la Déclaration des Principes et soutient les MJC à cet effet.

Les MJC sont des lieux de rencontre entre personnes de tous horizons, de tous âges, sans aucune discrimination. Elles contribuent à l’équilibre social des individus et à la formation de générations de citoyens.

Son programme

- Mettre en place des activités sociales, culturelles, sportives, récréatives, répondant à des besoins réels.

- Etre à l’écoute des besoins en donnant à chacun la possibilité de s’exprimer par la parole et par l’action.

- Chercher des réponses aux grandes questions : emploi, culture scientifique, rapports humains, nationaux et internationaux, environnement, drogue, SIDA, etc...

- Rechercher et favoriser l’innovation en tous domaines.

Mais surtout

- Etre un carrefour, un lieu de rencontre, une école de la vie démocratique.

- Donner à chacun la possibilité de découvrir et de mettre en œuvre ses aptitudes.

- Favoriser la participation, l’implication, le désir de prendre des responsabilités, de se former (la formation doit être un souci majeur permanent, tant pour la promotion de l’individu que pour la qualité de l’animation dans la MJC).

Ses idées-forces

Autogestion

Les adhérents gèrent l’association à tous les niveaux (activités, Conseil de Maison, Conseil d’Administration, Assemblée Générale,...)

Cogestion

Les membres élus siègent avec le Maire et le Délégué de la Fédération Régionale (ou leur représentant) qui sont membres de droit, et éventuellement avec les membres associés.

Démocratie

Tous les courants de pensée doivent pouvoir s’exprimer, sauf ceux qui s’opposent aux principes démocratiques et à la liberté d’autrui (extrémisme et sectarisme de tout bord). Comme la vie démocratique impose des règles, la MJC fonctionne dans le respect absolu de ses statuts.

Ces principes impliquent

- La nécessité de pratiquer une laïcité ouverte, l’indépendance vis-à-vis de tous les mouvements d’idées ou de pensées, philosophiques, politiques ou religieux.

- Le respect de toutes les idées, c’est-à-dire la pratique de la tolérance.

- La collaboration avec les Associations et les Pouvoirs publics, et surtout avec la municipalité issue de la volonté populaire.

Conclusion

Une MJC, c’est donc la laïcité ouverte, l’indépendance, l’autonomie, la responsabilité, la concertation, la tolérance, le droit à la différence.
Au service des jeunes, les MJC ont à la fois contribué au mieux-être social des individus et formé plusieurs générations d’hommes et de femmes responsables. Cette réussite tient à la volonté des acteurs et à la capacité d’adaptation des MJC à leur environnement.

Grâce à son ancrage dans la société moderne, le réseau MJC puise la force d’imaginer et de réaliser des projets d’action librement partagés.